Category Archives: /r is for random

Quand il n’y a pas d’autre catégorie qui convienne mieux, on fourre tout dans /r is for random

Where is Marie?

Deux mois. Soit huit semaines, auxquels ajouter quelques jours. Presque 15. C’est le temps qu’il avait fallu à Marie, experte en procrastination, pour faire un copier-coller de sa base de données keepassx pour pouvoir enfin faire des choses sur son ordinateur fixe. Maintenant il faudrait fatalement configurer Thunderbird, peut-être même installer Pidgin. Elle avait dit […]

Détruire les villes avec poésie et subversion

Oulala, quelle pessimisme, quelle auto-flagellation, quelle dénigration de tout, des gens des choses, du ciel bleu, des anarchistes et des bars branchés. Marre d’avoir à acheter un canard 20 balles, avec plaisir, et s’entendre lire que ceux qui rêvent à une société idéale, décalée, forcément différentes sont « OUT! ». Vivons la vie vraiment, même dans ces […]

Where is Mooshka?

Not in the kitchen, obviously. Au tout début, il y a eu un orage, bientôt suivi d’une tempête. Puis le 18 février est arrivé. Je n’ai pas publié. En plein milieu du cyclone, il m’était impossible de venir ici, concentrée dans un premier temps sur ma propre survie. La voix de Cameron m’a beaucoup accompagné […]

Le harcèlement de rue, ordinaire, banal.

« Je vais faire appel au peu de charisme que j’ai et essayer de remplir mon Pokédex féminin le plus vite possible ». Okay, les enfants. Ça faisait longtemps que j’avais envie de traiter de sujets féministes ici, et voilà que je tombe sur une occasion parfaite pour en parler. Pour celles et ceux qui n’auraient pas […]

Marketing is not a crime #02 : Pourquoi vous devriez prendre le temps ou dédier du budget

[Edit du 12/07/15] Sur un presque coup de tête que je fomente depuis quelques jours déjà, je décide de publier tous les articles en brouillon qui s’entassent depuis des années dans mon WordPress. Ils sont donc publiés bruts, tels quels et non relus. Certains n’ont pas été publiés parce que je n’ai jamais pris le […]

Le grand supermarché païen

[Edit du 12/07/15] Sur un presque coup de tête que je fomente depuis quelques jours déjà, je décide de publier tous les articles en brouillon qui s’entassent depuis des années dans mon WordPress. Ils sont donc publiés bruts, tels quels et non relus. Certains n’ont pas été publiés parce que je n’ai jamais pris le […]

Non, « Elle s’est retrouvée nue sur le net » n’est pas le même argument que « Elle portait une jupe ».

J’ai beaucoup d’admiration pour Lena Dunham. Il n’y a pas si longtemps que ça, j’étais si obsédée par Girls que j’avais commencé à recopier tous les dialogues de la saison 1. Ça, c’est pour le contexte. Il est très rare, voire complètement inédit que je réagisse à un article, encore moins lorsqu’il s’agit d’un sujet […]

Le grand retour de la Lomography

Meilleure décision de 2014, voire meilleure décision jamais : Ressortir mes Lomos. J’ai profité d’un séjour à Paris pour embarquer dans ma valise mon Lomo LCA+ munie d’une pellicule entamée… Deux ans plus tôt. Un peu anxieuse à l’idée de perdre cette demie pellicule, j’ai quand même tenté le coup, m’amenant à la conclusion que […]

Papertoys this (bitch) !

Le mois dernier avec les chats terribles d’Internet, on a fait un atelier papertoys pour le Festigeek. L’opération a été un succès, à tel point qu’il nous est arrivé d’être submergés de participants et de ne pas avoir assez de matériel (=゚・゚=) Je dois dire que j’appréhendais un peu l’atelier, moi qui adore les papertoys […]

#496

Aujourd’hui c’est dimanche. Je m’ennuyais, je ne savais pas quoi faire, alors j’ai retapé mon thème WordPress. Comme je suis faible & paresseuse, je l’ai fait sous Artisteer. Et comme je suis égale à moi-même, je trouve ça moche, j’ai envie de tout refaire. Mais là, y’a plein de fenêtres sur mon pc et 2 […]

Comic Sans #03

Comic Sans entre dans un bar et commande un citron pressé. Comme il n’y a plus de citrons, il pique une colère noire et sort en claquant la porte. Le barman dit : « Quel sale caractère! » Sales caractères, Simon Garfield.   Bon. Je sais. C’est un peu léger. La prochaine fois, ce sera mieux, c’est […]

Comic Sans #02

En 1994, Vincent Connare, dont le nom fera une cible facile plus tard, travaillait chez Microsoft. Pour rendre plus attrayants certains logiciels, il conçut une police, le Comic Sans, un peu BD, vaguement « manuscrite », tout à fait puérile, qui empoisonna la monde comme un nuage radioactif. Elle finit par exaspérer tous les internautes, à force de figurer sur […]

Comic Sans #01

Certaines personnes collectionnent les tickets de cinéma, les pots de confiture, les cartes postales, les coups d’un soir_etc. Moi, je collectionne le Comic Sans. Pour rappel, le Comic Sans c’est une police de caractère Windows qui sévit depuis 1995 (merci Wikipédia) et qui a été créée dans le but d’imiter l’écrirure à la main, et […]

Let there be pricks.

Bon. Alors ça fait quelques mois déjà que ce projet d’article croupit entre d’autres projets d’articles, que les quelques notes que j’ai prises errent dans un cahier rempli de trucs et de machins. Puisqu’il semblerait que je sois décidée à publier un peu avant d’oublier le blog pendant quelques semaines longues pour vous (allez, je […]

Muffins fondants au Snickers

Aujourd’hui, Moosh t’apprend à faire péter le triple de ton apport calorique journalier avec ces délicieux muffins (prononcer müffain) au Snickers. ♥ Pour 8 muffins : * 200 gr de chocolat pâtissier * 80 gr de beurre * 70 gr de sucre * 2 oeufs * 2 cuill. à soupe de lait * 3 Snickers (tu […]

Duuuuh.

Mesdames & Messieurs, Je vous annonce que je me résigne à obtenir un thème qui me plaise; parce que ça implique de trifouiller le code, soit mon pire cauchemar sur terre. Je préfère encore faire semblant de faire des trucs sur Photoshop pour me donner bonne conscience. Sur ce, je m’en vais faire des maquettes […]

I’m still alive.

  Good morning les coupains ! Je n’ai pas beaucoup posté ces derniers temps et je m’en excuse mais j’ai pas mal de trucs de mon côté. Nous sommes très occupés avec Duvi pour la préparation du prochain court-métrage et notamment avec les castings, les gens très beaux de Paris qui nous ont envoyé des […]

Hello my name is procrastination.

  Salut à toi ! Si tu ne viens pas de te réveiller avec une gueule de bois épique,  tu as probablement remarqué que le thème a changé. Si tu viens de te réveiller avec une gueule de bois épique, je te conseille de boire beaucoup de Coca. Si tu me connais bien, tu sais pertinemment que […]

COMPACT AUTOMAT.

« The Lomo LC-A will live on and our adventure will never end. There is no better way to snapshoot the world. » Malgré tout ça, je n’ai toujours pas internet et mon pc passe toujours une heure à démarrer via quatre outils de réparation de système et trois de restauration de système. Mais le timing est […]

こんにちは!

Bien. Maintenant que je me suis farcie toute la création du blog – chose dont je ne suis bien entendu pas satisfaite – je n’ai plus qu’à vous laisser en plan pendant quelques mois, jusqu’à ce que je publie un nouvel article ! A bientôt les coupains ♥

lundi 2 mars 2009

Je voulais juste vous prévenir que je ferai des mises à jour moins régulières. Étant donné que je répète sans arrêt la même chose, je ne vois pas l’intérêt de faire des articles qui se ressemblent tous.Mais je reviens vite, promis. Peut-être même avec un blog plus joli !

Slumdog Millionaire – Danny Boyle (2009)

En entendant parler du film la première fois dans un magazine de ciné, je me suis dit : « D’accord, c’est un Danny Boyle, mais hors de question que j’aille voir ça, ça ne m’intéresse pas ». Puis, en voyant la bande-annonce, je me suis dit : « Tiens, y’a le mec de Skins. Bon à la limite, […]

2046 – Wong Kar Wai (2004)

Contrairement à My Blueberry Nights où la réalisation est autant artisanale que bancale; contrairement à In The Mood For Love qui est une perte de temps, Wong Kar Wai signe ici un film irréprochable. L’esthétique générale du film est soignée à la perfection, la bande-son envoutante, la beauté des décors s’accorde parfaitement avec le charme […]

dimanche 23 novembre 2008

Petit poste à l’arrache, mais dans mon Google Analyitcs, je vois qu’il y a quelqu’un de Seclin qui vient très souvent me visiter, et depuis un petit moment Qui es-tu? (Je sais que tu es venu trois fois sur mon blog aujourd’hui, alors tu n’as pas le droit de te défiler !) Et je ne […]

jeudi 24 juillet 2008

La mise en scène est une poésie a elle toute seule, l’histoire touchante sans pour autant tomber dans les mielleux, les personnages attachants, la bande-son presque parfaite. Dans le genre Eternal Sunshine Of The Spotless Mind, du Michel Gondry mais en bien mieux. A voir absolument, a revoir sans aucun doute.

mercredi 23 juillet 2008

Déserter les libraires et les pages tournées. Et finalement, ces derniers jours, la seule chose qui me trotte par la tête est la mise en scène et non le scénario. Et Tyler dit : les choses que tu possèdes finissent par te posséder.Et bientôt, tout ceci aura un goût d’hier.

lundi 23 juin 2008

Après Charlie and the chocolate factory, Sweeney Todd and the blood factory. Malgré tout ce qu’on a pu dire sur ce film, je reste persuadée que Tim Burton est en déclin, en signant son arrêt de mort avec Sweeney Todd. Le film est donc à mourir d’ennui, l’histoire ne démarre pas avant trois bon quart […]

samedi 31 mai 2008

Et donc, il y a ces petits trucs, qui parfois durent quelques secondes, mais qu’on aimerait prolonger si on avait le temps, ou la possibilité. Se cacher sous sa couette quand il pleut dehors, tout en sirotant à thé à la vanille Rester là, casque sur les oreilles, volume qui monte et qui monte Choisir […]

Excuse me, are you Brody Dalle?

Pour des raisons administratives Mais surtout de paresse, La dernière nouvelle en date C’est par ici :] *[Edit] Dormir. C’est la seul chose que vous vouliez. Ce petit mot de 6 lettres qui peut paraitre innocent et insignifiant. Seulement cette fois, insolent. Alors vous vous enfoncez dans votre oreiller. Et vous attendez. Vous vous retournez. […]

samedi 24 mai 2008

Paranoid Park Pseudo film d’auteur par excellence, on retrouve bien le style de Gus Van Sant avec des scènes interminables et totalement inutiles à l’histoire. Un fouillis de retour et d’avance dans le temps, des dialogues insipides à souhait, une non-fin, des personnages absolument fades et sans personnalité, et j’en passe et j’en passe. C’est […]